Apprenez à reconnaître les problèmes cardiaques chez les chiens

Apprenez à reconnaître les problèmes cardiaques chez les chiens

Apprenez à reconnaître les problèmes cardiaques chez les chiens


Un essoufflement soudain, une faiblesse apparente ou un abdomen distendu peuvent être des signes de problèmes cardiaques chez le chien.

Souvent, il n'y a pas de symptômes évidents, donc des visites régulières chez le vétérinaire sont la meilleure option pour votre chien. N'oubliez pas d'être cohérent et de lire l'article Comment améliorer la qualité de vie de mon chien?

Comment détecter les maladies cardiaques chez les chiens?

Jonathan Abbott, cardiologue au College of Regional Veterinary Medicine de Virginie, Maryland, explique qu'il existe plusieurs façons de diagnostiquer les maladies cardiaques chez les chiens: "Les radiographies thoraciques, les électrocardiogrammes et les échocardiogrammes sont les tests les plus largement utilisés."

Lorsque votre vétérinaire examine votre chien, il peut écouter un souffle cardiaque et effectuer un test sanguin pour détecter, par exemple, la présence de vers dans le cœur. Une fois le diagnostic posé, il existe des options de traitement qui amélioreront à la fois la qualité et la durée de vie de votre chien.

Problèmes cardiaques chez les chiens plus âgés

De tous les problèmes cardiaques, l'insuffisance valvulaire chronique et l'endocardiose sont les plus fréquentes chez les chiens âgés. Ils répondent à un processus dégénératif, d'origine inconnue, dans lequel des changements se produisent dans certaines zones des valves cardiaques.

Les valves qui séparent les oreillettes des ventricules sont généralement affectées, en particulier la valve auriculo-ventriculaire gauche, ou valve mitrale. Il a tendance à apparaître au moyen âge, mais les changements initiaux passent généralement inaperçus par les propriétaires car ils ne conditionnent pas la vie du chien. La première manifestation clinique est la présence d'un léger souffle, et sa progression vers les stades finaux peut prendre plusieurs années.

Ces modifications de la valve se traduisent par une fonction altérée de celle-ci, ce qui fait que la circulation du sang, entre l'oreillette et le ventricule, n'est pas aussi efficace. Le cœur tentera de s'adapter à ces changements, en augmentant leur fréquence et en modifiant la taille de ses cavités.

 L'altération apparaissant la plus tôt est la dilatation auriculaire gauche. Au fur et à mesure, il passe de l'insuffisance valvulaire à l'insuffisance cardiaque, ce qui peut mettre en danger la vie du chien.

La difficulté du diagnostic est due au fait que les premiers symptômes, toux et détresse respiratoire, peuvent être causés par de nombreuses autres maladies. 

De plus, à de nombreuses reprises, on pense que son intolérance à l'exercice, le temps de récupération plus long du chien après un exercice ou une longue promenade, peuvent simplement être dus au passage de son âge. Lorsque vous irez chez le vétérinaire, il effectuera une auscultation cardiaque sur votre chien, en plus d'un examen général. Les échographies cardiaques seront particulièrement utiles pour déterminer le degré d'intensité des changements dans votre cœur.

Compte tenu de cette condition médicale, la plupart des chiens nécessitent l'administration de médicaments à vie, pour arrêter la détérioration de leurs valves et les changements subis par le cœur, en plus de l'utilisation de diurétiques ou d'autres médicaments temporairement ou pendant une longue période, en cas de décompensation circulatoire a déjà eu lieu.

Gardez un œil sur votre chiot et son cœur. Anticipez leurs éventuels inconforts en allant chez le vétérinaire à temps pour des soins appropriés.

Les maladies cardiaques chez les chiens peuvent être très graves et potentiellement mortelles pour votre ami. Il existe différents signes pour connaître ces conditions et il est important de les connaître.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires